Vous êtes ici : Imprimer

Relais parental La Courte Echelle

Cette action concrète de prévention permet à l'enfant de ne pas subir les difficultés de ses/son parents.

 
 
 
 
026.jpg
  • Thématique(s) : Horaires atypiques, Accueil d'urgence, Actions pour les parents
  • Association porteuse : La Croix Rouge Française
  • Réseau de rattachement : La Croix-Rouge française
  • Date de création : 2000
  • Où : Pays de la Loire - Loire-Atlantique - Nantes
  • Territoire d'implantation : Urbain - grande agglomération
  • Qui a eu l'idée : Le Conseil général et l'association du secteur de Protection de l'Enfance
Besoins identifiés :

L'objectif de la Courte Echelle est d'accueillir pour quelques jours ou quelques semaines un enfant ou une fratie dont la famile rencontre des difficultés personnelles ou sociales passagères : problèmes de logement, hospitalisation (notamment pour les familles monoparentales), crise conjugale, crise parents/enfants, insertion professionnelle (en horaire décalé notamment), besoin de souffler. Ce dispositif est une alternative au placement d'un enfant quand la situation ne le justifie pas.

Innovation mise en place :

Cette structure d'accueil est particulièrement innovante comme relais parental de quartier, qui permet un accueil de proximité, à la carte, facile d'accès et à caractère très familial. Elle répond aux besoins de familles en difficultés, vivant dans un grand isolement. Les parents, tout en exerçant pleinement leur autorité parentale, peuvent trouver un appui pour passer un cap difficile. L’admission se fait à la demande des parents sur simple appel téléphonique, ils connaissent le Relais parental par les services sociaux, PMI, hôpitaux, associations diverses, bouche à oreille. Les parents, après un entretien, signent une autorisation d’hébergement, une décharge en cas de soins et fournissent le carnet de santé. Ils confient leur enfant en toute sécurité dans un lieu professionnel et surtout chaleureux basé sur un modèle familial. Les frères et soeurs (jusqu'à 12 ans) peuvent être accueillis ensemble sans rupture avec leur environnement social et relationnel. Un soutien à la fonction de parent est proposé dans la durée, afin notamment d'aider les parents à repérer les facteurs de crise pour les anticiper. Le Relais parental et les enfants bénéficient d'un encadrement particulier : une maîtresse de maison, une puéricultrice, deux auxiliaires puéricultrices, un éducateur jeunes enfants et un éducateur spécialisé à temps partiel, un psychologue, un aide médico-psychologique et un agent d'accueil de nuit. Le premier relais parental "Passerelle" a vu le jour à Gennevilliers en 1985. Cinq autres relais parentaux ont été créées depuis (à Besançon, Montpellier, Cherbourg, Nantes et St-Nazaire).

  • Focus :

    Le relais parental s'inscrit dans un projet plus global porté par le pôle Enfance Parentalité de la Croix Rouge en Loire Atlantique, qui constitue au travers de ses différentes structures un dispositif de prévention garantissant la place et les choix des parents quels que soient les besoins des enfants dans les situations vécues : - le centre maternel Saint-Luc en structure collective et en appartements relais pour des mères seules enceintes ou accompagnées d'enfant(s) de moins de 3 ans (capacité pour 48 mères avec leur enfant), - "En vie de famille", une structure d'accueil en appartements éclatés pour 15 couples attendant un bébé ou avec un enfant de moins de 3 ans, - Deux relais parentaux, l’un à Nantes « La courte échelle » et l’autre à St Nazaire proposent un accueil pour les enfants de 0 à 10 ans (12 ans en cas de fratrie) confiés par leurs parents pour quelques heures, jours ou au plus trois semaines le temps de souffler, de faire face à une hospitalisation, une reprise de formation ou d’emploi. Ils offrent chacun une capacité de 12 places, - deux multi-accueils de 30 places chacun, le premier annexé au centre maternel lorsque les mères reprennent leur autonomie et commencent une formation ou un travail. Cette structure dispose d'un service d'accueil 24h sur 24 permettant l’accueil des enfants du centre maternel, ayant une mesure de placement provisoire, nécessitant une action de prévention particulière à l’initiative des professionnels du centre, ou bien une garde ponctuelle du fait des horaires de travail atypiques de la mère). Ce service est adossé à un espace parentalité qui permet la réalisation d’ateliers spécifiques (jeux, hygiène, alimentation…) avec l’enfant, son père, sa mère ou ses parents ainsi que la tenue de rencontres médiatisées. Le second multi-accueil accueillir les enfants du quartier et ceux de nos structures parentales, développe une action spécifique sur l’accueil d’enfants en situation de handicap. Ces différentes structures ont pour objectifs d’accompagner des femmes, des couples et leurs enfants dans leur insertion sociale et professionnelle, de soutenir leurs compétences de parents, d’envisager les soutiens nécessaires pour préserver l’autonomie des parents et assurer un développement harmonieux aux enfants.

  • Nombre de places : 12 enfants à la fois, et plus de 365 sur une année
  • Amplitude horaire :

    Tous les jours 24h sur 24, sur une durée maximum de 3 semaines

  • Budget annuel de fonctionnement :

    627 000€

  • Principaux financeurs :

    Conseil général, Parents en fonction de leurs ressources.

  • Local : Subventionné par la Mairie

Pour en savoir plus :

Catherine BOUGET

/

Centre maternel Saint-Luc - 25 rue Bouchaud

- 44100 Nantes
Tél. : 02 40 73 70 67 / catherine[point]bouget[arobase]croix-rouge[point]fr


 
logo CAF